Témoignages

Jean-Luc

Il a perdu son appartement et connaissant Emmaüs de nom, il s'est tourné vers l'association pour avoir un toit.

Il a accédé à plusieurs postes durant quatre années.

Cela fait un an qu'il occupe le poste d'adjoint.

Aujourd'hui Jean-Luc a trouvé un emploi. Il est en voie de réinsertion.

Rama

A Emmaüs depuis août 2007. Il vient du Kosovo.

C'est sa famille, habitant aux alentours d'Emmaüs Firminy, qui lui fait connaître l'existence de la Communauté. En 2010, il fait venir sa femme et ses enfants.

Aujourd'hui, toute sa famille a obtenu un titre de séjour.  

Marguerite

Elle vient du Cameroun. Depuis 2007, elle vit à la Communauté d'Emmaüs de Firminy.

A cause de problèmes de santé, elle s'est rendue à Paris pour subir une opération du cœur. Suite à l'intervention, elle loge dans différents foyers sociaux.

Chaque mois elle bénéficie d'un titre de transport qui lui permet de se déplacer régulièrement.

Plus tard elle prend la décision de se rendre à la Communauté de Paris. Le jour même, elle lui propose une place à Firminy.

Désormais, Marguerite se sent bien dans la structure et a trouvé sa place au sein du mouvement Emmaüs.

Momo

Il intègre la Communauté d'Emmaüs de Firminy avec l'aide du Samu Social.

Se retrouvant en situation de surendettement, il perd tous ses biens matériels et financiers en décembre 2009.

Aujourd'hui, il s'occupe du stand vaisselle. 

Anonyme

Originaire du Kosovo, à son arrivée en France, il vit à Lyon en tant que sans domicile fixe.

Grâce à un ami, il apprend l'existence d'Emmaüs.

Kamel

Originaire d'Algérie, il est arrivé en France en situation de précarité.

Il est rentré dans le mouvement Emmaüs, actuellement, cela fait 12 ans qu'il y réside.